Sans me voir

Je suis là, offerte à tes yeux par celui ou celle qui m'a créée; tu passes et repasses sans un regard, happé par la frénésie de ta visite, soucieux de ne rien en perdre mais perdu dans ce trop plein qui s'offre à toi ... Je suis cette oeuvre qui te regarde et tu passes sans me voir ; je te vois, intensément et je suis triste.